L’analyse que j’ai faite de l’activité artistique dans mon Esquisse d’une esthétique, m’a révélé que ce qui porte l’artiste à se livrer à son jeu gratuit, n’est autre que le besoin de divertir sa conscience et la conscience des contemplateurs en vue de rétablir le circuit des échanges affectifs, générateurs de l’existence. Autrement dit, que l’existence que l’homme considère comme son titre le plus distinctif, est une œuvre collective dont la persistance dépend de la sincérité des relations interindividuelles qui l’engendrent, et que la conscience est une fonction de conversion, disons de camouflage, qui, bien qu’elle ait pour tâche d’œuvrer dans l’intérêt de l’existence, ne peut que faillir à sa mission, masquer les gens les uns aux yeux des autres, et acculer l’existence, privée de la sève affective qui la nourrit, à recourir aux solutions les plus stupéfiantes pour rétablir son équilibre.
Résumé
Informations générales

Titre : Conscience et vide d'existence
 
Auteur : Joseph Abou-Rizk
 
Date de parution : Février 2013
 
Nombre de pages : 182 

Commander l'ouvrage 

Extraits